dimanche 19 novembre 2017


L’entrée en seconde est une étape importante dans la scolarité de votre enfant.
Nos conseils pour l’aider à prendre de bonnes habitudes et acquérir de bonnes méthodes de travail dès le départ.


Bien écouter le cours

Un élève attentif a déjà engrangé une partie des informations à la sortie du cours. Pour optimiser sa qualité d’écoute, choisir une bonne place dans la classe : pas trop éloignée de l’enseignant et à l’écart de toutes les sources de distraction (camarades trop bavards, par exemple). Autre clef : participer activement au cours : répondre aux questions du professeur ou en poser d’autres.


Bien assimiler le cours

Pour bien retenir le cours, conseillez à votre enfant de relire ses notes le soir même, puis, le chapitre dans le manuel. Quand viendra ensuite l’apprentissage du cours à proprement parlé, que votre enfant essaie, par exemple, d’opérer un classement des informations ou encore de les relier à ce qu’il a déjà appris. Autre stratégie : écrire sur une feuille toutes les questions qui pourraient être posées par le professeur ou s’imaginer à la place de l’enseignant en train d’expliquer la leçon à ses camarades. Enfin, persuadez votre enfant que la mémoire a besoin de se travailler et que trois à quatre révisions du même chapitre sont nécessaires pour bien assimiler ses connaissances.


Savoir prendre des notes

Exercice difficile, la prise de notes ne s’apprivoise pas facilement. Inutile pour votre enfant de chercher à tout noter. Le superflu (articles, prépositions, auxiliaires...) est à éliminer au profit des mots ou des phrases-clefs. Utiliser des abréviations lui permettra aussi de gagner en rapidité. Enfin, qu’il n’hésite pas à bien aérer sa page : revenir à la ligne à chaque idée nouvelle, ménager des espaces entre les différentes parties sont autant de bons réflexes à cultiver.


Faire des fiches

Faire des fiches évitera à votre enfant, lors des révisions, de se noyer dans une documentation trop encombrante. Mais c’est surtout un outil de formation intellectuelle. Ce travail suppose, en effet, de digérer l’information pour la faire sienne. Donc de comprendre et de structurer sa pensée et, au final, de mémoriser plus facilement. Quelques principes de base.

Règle n° 1 : faire court. Des phrases abrégées voire, si possible, des titres, des sous-titres et des mots-clefs.

Règle n° 2 : soigner le plan. L’organisation des différentes idées est fondamentale pour saisir la cohérence du chapitre.

Pour vous aider