dimanche 19 novembre 2017

 Le leco college logoabel Eco-collège a été obtenu en 2015 par le collège JF Clervoy, grâce au travail accompli par les collégiens et leur professeur de SVT sur le recyclage du papier, avec, notamment, l’installation de boites en carton dans les classes pour récupérer tous les déchets en papier et les réutiliser. La réutilisation est faite en particulier avec des brouillons, mais l’idée de s’en servir pour redécorer les murs du réfectoire a aussi été évoquée. Ce qui n’est pas réutilisable est envoyé par le syndicat Emeraude à une déchetterie à Montigny. Ce projet a permis, de mars à décembre 2015, de diminuer la consommation de papier de 10300 feuilles.

Cette année, le groupe Eco-collège a décidé de se lancer dans ecollegeun nouveau projet : la limitation des déchets plastiques avec la mise en place du recyclage des stylos, feutres, bâtons de colle et autres fournitures scolaires en plastique dans des boîtes dont ont été équipées chacune des classes et les postes de travail des personnes travaillant au collège. Le tout sera envoyé à Terra-cycle, et chaque 20kg de plastique recyclé pourrait rapporter 40€ au collège…

 

Le groupe Eco-collège va également faire porter ses efforts sur la lutte contre le gaspillage alimentaire à la cantine.Cela rejoint le projet du Conseil Départemental qui entend  prioriser cette action en 2016. Le Syndicat Emeraude ainsi que la chef de cuisine, vont aider les élèves au niveau de la logistique. Tous les élèves du collège seront sensibilisés pendant une semaine sur la question, et devront trier leurs déchets alimentaires dans des sacs. Cela va permettre de déterminer le ou les aliments les plus gaspillés, afin de réfléchir par la suite à, comment, responsabiliser les élèves demi-pensionnaires quant au choix de leur repas.

Mme L., présente lors de cette réunion propose de faire travailler les élèves de son club de dessin sur des affiches pour les différents sacs alimentaires.

Mme LB a également proposé de faire du compost avec ces déchets qui pourrait aider à la création de potagers au sein du collège.

La volonté du groupe Eco-collège est de fédérer l’ensemble des élèves et du corps professoral, ainsi que l’encadrement du collège autour de ces deux projets.

A la fin du projet, en mai ou juin, les élèves du groupe dessineront un arbre géant qui représentera le nombre d’arbres sauvés par leur action. Cela permettra de le concrétiser un peu.

Une soirée de sensibilisation au développement durable sera organisée au collège afin d’impliquer à la fois les élèves mais aussi leurs parents et entourage familial et amical. Un stand sera également installé lors de la réunion de remise des bulletins du second trimestre pendant lequel des collégiens participant au projet distribueront des étiquettes “stop pub” créées par leurs soins. Un concours de dessin autour du thème du développement durable sera organisé par les élèves.

Enfin, fin Mai début Juin sera mise en place une semaine de sensibilsation au développement durable au sein du collège. Ce sera la même semaine que celle instituée par l’UE.

D’autres actions sont en reflexion, mais encore à définir. De même, des élèves du groupe foisonnent d’idées très pertinentes grâce à leur intérêt porté aux émissions et reportages sur l’écologie et le développement durable, qu’il faut encore mettre en place. Par exemple, faire acheter au collège des sacs poubelles en matière bio-dégradable à la place des sacs habituels.

La principale et la gestionnaire sont toutes deux impliquées activement dans le projet Eco-collège.

Cependant, Mme H. est à la recherche de parents référents en matière d’écologie, qui pourraient intervenir auprès du groupe et aider les élèves dans leurs différentes démarches. Elle recherche également un adulte référent qui accompagnerait les enfants lors de leur sensibilisation le jour de la remise des bulletins.

Nathalie Rafaël

Pour vous aider